Bien organiser la mise au pré des chevaux au printemps

Au printemps, les chevaux comme leurs propriétaires sont impatients : courir de nouveau librement dans les prés ! Profiter enfin de l’air frais et du soleil, et brouter de l’herbe fraîche. Au premier abord, cela peut sembler être un paradis; les apparences sont cependant parfois trompeuses. Si au printemps, vous mettez votre cheval au pré sans aucune préparation ni habituation, cela peut avoir des conséquences lourdes sur sa santé. Une mise en pâture progressive est donc une nécessité absolue pour chaque cheval, chaque propriétaire de cheval et chaque gérant d’écurie !

Un demi-sang et un poney shetland galopent dans un enclos

Pourquoi mettre les chevaux en pâture ?

Les chevaux ont un système digestif très délicat et fragile, qui vit de micro-organismes présents dans l’intestin et qui décomposent les matières végétales comme la cellulose. Ces bactéries sont essentielles à la santé intestinale du cheval. Pendant la saison hivernale, les bactéries intestinales se sont nourries exclusivement de fourrage sous forme de foin. Un passage brutal au printemps à une alimentation exclusivement à base d’herbe entraînerait un surmenage et, par conséquent, une mort massive des microbes. La raison en est les sucres contenus dans l’herbe, comme le fructane, qui sont nécessaires à la croissance de l’herbe et sont donc présents en grandes quantités. En général, les bactéries intestinales peuvent bien métaboliser les sucres contenus dans l’herbe. Mais sans une adaptation prudente au printemps, elles sont pour ainsi dire prises au dépourvu, ne peuvent pas s’adapter à la nouvelle situation alimentaire et meurent par la suite. Les endotoxines (toxines) libérées par la mort des microbes pénètrent dans la système sanguin du cheval, rétrécissent les vaisseaux sanguins et rendent la circulation sanguine plus difficile.

Les signes caractéristiques d’un changement d’alimentation inadapté ou insuffisant d’un cheval sont la diarrhée et les selles molles, les coliques, les maladies musculaires (myopathies) et, dans le pire des cas, la fourbure (inflammation de la membrane du sabot). Vous pouvez prévenir ces problèmes en habituant doucement le cheval à l’herbe fraîche des pâturages et en lui faisant faire de l’exercice régulièrement.

Qu’est-ce que le fructane ?

Les teneurs en fructanes les plus élevées sont observées au début de la saison de pâturage en mai et vers la fin de cette période en octobre et novembre. La température a également une influence importante sur le taux de fructanes. Des études scientifiques ont montré que le taux de fructanes est lié à la température nocturne moyenne des dernières 48 heures. Si le thermomètre descend en dessous de 8°C la nuit, le sucre est davantage stocké dans la plante et la teneur en fructanes est donc plus élevée. Si la température monte au-dessus de 8°C pendant au moins deux jours, la plante commence à pousser, les réserves de fructane se vident et le risque pour la santé du cheval diminue.

Attention au temps froid et ensoleillé !

Au printemps, le soleil brille peut-être déjà, mais les nuits sont fraîches et la température du sol est donc également inférieure à 8°. Le rayonnement solaire déclenche certes la photosynthèse, mais le froid ne permet pas de transformer l’énergie en croissance. La teneur en fructanes est donc très élevée ! Même de petites quantités d’herbe consommées peuvent donc être nocives.

Les variations de la teneur en fructanes au cours de l’année

Un autre problème survient au cours de la saison de pâturage : la disponibilité en herbe diminue, les pâtures sont fortement broutés, le temps est très sec et les températures baissent à nouveau. En automne, les conditions sont similaires à celles du printemps. L’herbe ne peut pas pousser en cas de sécheresse, tout comme en cas de froid, c’est pourquoi elle remplit ses réserves d’énergie. La teneur en fructanes augmente donc. Il est donc préférable de mettre fin à la saison de pâturage plus tôt et de donner du foin afin que la flore intestinale puisse s’adapter à temps à l’alimentation hivernale.

Voici un récapitulatif de tous les scénarios importants avec les teneurs en fructanes correspondantes :

Température du sol < 8°C

  • ensoleillé & gelé : teneur en fructanes très élevée
  • gelé & nuageux : teneur en fructanes moyenne à élevée
  • pluvieux/ nuageux : teneurs en fructanes moyenne

Température du sol > 8 °C

  • ensoleillé : teneur en fructanes faible le matin, moyenne l’après-midi
  • pluvieux : teneur en fructanes faible
  • sécheresse prolongée : teneur en fructanes élevée
Taux de fructane dans l'herbe

Quand commence la saison de pâturage pour les chevaux ?

Pour la plupart des propriétaires d’écuries, la date repère est le 1er mai. Mais le jour de la mise au pâturage ne devrait pas être fixé à une date précise ni être soudaine. Le jour officiel de la mise à l’herbe doit être évalué individuellement pour chaque cheval, et en fonction de la race, du temps, de la température extérieure et de la croissance de l’herbe.

Les poneys et les races robustes peuvent être plus sensibles aux troubles métaboliques liées à l’alimentation, c’est pourquoi il convient de procéder avec une prudence particulière et les mettre en pâture un peu plus tard que les chevaux de sang.

La hauteur d’herbe optimale pour la mise en pâture est d’environ 20 cm.

Voici ce à quoi vous devez faire attention lorsque vous mettez votre cheval en pâture :

  • Donner du foin avant la mise en pâture, pas d’aliments concentrés
  • Augmentez lentement la durée de pâture et prolongez-la progressivement (plan de pâture).
  • Si votre cheval souffre de diarrhée, ne prolongez pas davantage la durée de pâture, mais augmentez la quantité de foin jusqu’à ce que la flore intestinale se soit normalisée. Vous pourrez ensuite reprendre la progression.
  • Réduisez la quantité d’aliments concentrés pendant la période de mise à l’herbe.
  • Après la mise en pâture, donnez d’abord du foin et de la paille, puis des aliments concentrés.
  • Faites suffisamment bouger votre cheval. Les calories supplémentaires de l’herbe doivent être brûlées par l’exercice et la digestion doit rester active.
  • Les vermifuges doivent être administrés 14 jours avant et non pendant la période de pâture. Le médicament ne peut que surcharger davantage le métabolisme.
Cheval broutant dans un pâturage frais

Pour les chevaux ayant des problèmes métaboliques, la mise en pâture doit être encore plus progressive que pour les chevaux sans problèmes de santé. Les chevaux atteints de SME, de Cushing, de fourbure ou de Myopathie Atypique ne devraient pas être mis en pâture avant que l’herbe ait atteint une hauteur minimale de 25 cm, mais pas si la nuit est glaciale et le lendemain matin ensoleillé. Laissez-les plutôt sortir en pâture lorsque les températures sont plus élevées l’après-midi et que le ciel est nuageux. Dans certains cas, il peut être conseillé de ne pas les mettre du tout en pâture.

La bonne mise en pâture des chevaux – plan de mise en pâture

Notez que la flore intestinale a besoin d’au moins 2 à 4 semaines pour s’adapter à un changement de nourriture et donc à une modification de la composition des ingrédients. C’est pourquoi, lors de la mise en pâture, il est important de procéder par une augmentation progressive du temps de pâture de 15 minutes maximum, ou mieux de 5 à 10 minutes. Pendant les deux premières semaines, ne faites pâturer votre cheval que l’après-midi, lorsque les réserves de fructanes sont suffisamment vidées. Ensuite, répartissez progressivement les heures de pâturage entre le matin et l’après-midi.

Attention !

Si, pour une raison quelconque, vous devez interrompre la mise en pâture pendant une longue période (par exemple, repos au box en cas de blessure), vous devez impérativement reprendre le processus de mise au près depuis le début en suivant le plan.

Comment puis-je aider le cheval pendant la mise à l’herbe ?

Un cheval mange des céréales dans un bol

La meilleure protection contre la diarrhée et les selles molles, la fourbure et les coliques est une flore intestinale saine qui fonctionne bien et un appareil digestif sain. La santé intestinale du cheval est fortement sollicitée par le passage de l’alimentation hivernale à l’alimentation estivale et inversement. Avec un bon aliment minéral et des herbes, vous pouvez aider efficacement votre cheval et ses bactéries intestinales pendant la mise à l’herbe.

Les herbes riches en sucre sont généralement pauvres en substances nutritives, c’est pourquoi un apport suffisant en oligo-éléments et en minéraux est particulièrement important. L’aliment minéral Original Landmühle Métabolisme Premium constitue un complément alimentaire pertinent pour les chevaux dont le métabolisme est affaibli.

Les chevaux qui n’ont pas d’antécédents médicaux ou qui ne sont pas hypersensibles aux changements d’alimentation, aux hydrates de carbone et aux protéines, peuvent recevoir leur apport en minéraux grâce à l’aliment Original de Landmühle Minéral Premium. Mis à part le changement d’alimentation au printemps et en automne, le cheval a besoin d’un apport équilibré en minéraux et oligo-éléments tout au long de l’année, ce que vous pouvez lui apporter avec cet aliment minéral.

L’ajout de probiotiques en compléments alimentaires soutient de manière ciblée les bactéries intestinales et d’améliorer ainsi la digestibilité. Un exemple parfait est la levure biologique, qui stabilise la flore intestinale et augmente ainsi la digestibilité des aliments. Nous pouvons vous recommander à cet effet la levure de bière Originale de Landmühle pour chevaux. Original Landmühle Équilibre prébiotique + a également un effet prébiotique et probiotique et maintient une flore intestinale saine pendant la mise à l’herbe.

De nombreuses prairies, y compris les pâtures et paddocks pour chevaux, sont pauvres en variétées d’herbes. Certaines herbes peuvent cependant aider à détoxifier le foie, et aider le metabolisme du cheval pendant la période de pâturage. C’est pourquoi il est important pour sa santé que des compléments soient ajutés à son alimentation, et en fonction de ses besoins. Vous y parviendrez par exemple avec herbes magiques Original Landmühle et les herbes pour le foie Original Landmühle.

De nombreuses informations détaillées sur les aliments minéraux, les compléments alimentaires et les herbes qui peuvent aider votre cheval dans différentes situations de sa vie, vous attendent dans notre guide général sur l’alimentation pour chevaux.

[parentPost title= »guide de la gestion des pâturages » url= »gestion-des-paturages »]