L’entretien des couvertures, étape par étape

Vous trouverez dans ce guide d’entretien des couvertures toutes les informations importantes ainsi que des conseils concernant les produits d’entretien, de transport et de stockage adaptés pour préserver au mieux vos couvertures pour chevaux.

De quoi a-t-on besoin pour entretenir ses couvertures ?

Un entretien régulier des couvertures pour chevaux est indispensable pour faire perdurer leurs propriétés fonctionnelles. Pour cela, il est recommandé d’avoir à disposition les articles suivants :

  • des brosses plus ou moins rigides
  • des brosses pour pattes auto-agrippantes
  • une lessive spéciale pour les couvertures
  • un imperméabilisant (machine ou spray)
  • des pièces de rechange (mousquetons, crochets en T, courroies de queue…)
  • pour les couvertures d’extérieur : un kit de réparation
  • des supports de couvertures pour faciliter le séchage

Comment laver les couvertures ?

Les épaisses couvertures d’hiver, qu’il s’agisse de couvertures d’écurie ou d’extérieur, sont particulièrement lourdes à cause de leur garnissage et des nombreuses attaches. Par ailleurs, les couvertures pour chevaux sont souvent trop volumineuses pour entrer dans une machine à laver domestique. Si vous souhaitez laver vos couvertures, en particulier dans le cas de couvertures d’hiver, il est recommandé de faire appel à un service professionnel de lavage des couvertures, qui dispose de machines à laver industrielles.


La polaire des chemises séchantes a tendance à retenir les poils plus que d’autres matières

Par ailleurs, le volume et le poids des couvertures pour chevaux ne sont pas les seuls dangers pour les machines à laver domestiques : les fermetures en métal peuvent heurter le tambour pendant le cycle de lavage et risquent de l’endommager. Enfin, les poils restants dans la couverture peuvent boucher le filtre de la machine à laver.

Dans le cas de couvertures plus légères comme les chemises séchantes et le couvre-reins, bien que le poids et le volume ne soient pas un obstacle pour les laver dans une machine à laver domestique, les fermetures et poils représentent toujours un danger sur et pourraient causer des dégâts irréversibles. Il existe aussi un risque que certaines odeurs désagréables restent piégées dans la machine à laver et « contaminent » les vêtements que vous portez au quotidien.

Lavage en machine des couvertures pour chevaux :

Si vous choisissez toutefois de laver vos couvertures dans votre propre machine à laver, il est important de faire attention aux points suivants :

  • Quel poids supporte la machine à laver ?

Le poids indiqué par le fabricant correspond au poids sec du linge. Cela vous permettra de déterminer s’il est possible ou non de laver la couverture en question dans votre machine. La couverture ne doit par ailleurs pas être trop à l’étroit dans le tambour de la machine ! Il est indispensable qu’une partie de l’espace soit vide pour que le lavage soit effectué correctement.

Attention aux couvertures avec garnissage !

Veuillez noter que les couvertures absorbent d’autant plus d’eau qu’elles sont épaisses (comme les autres textiles) et sont donc plus susceptibles d’endommager la machine à laver.

  • Quelles instructions figurent sur l’étiquette ?

Veillez à bien respecter les instructions figurant sur l’étiquette de la couverture, afin de préserver les propriétés fonctionnelles de cette dernière. La plupart des couvertures pour chevaux doivent être lavées à 30° C. Elles doivent être essorées le plus délicatement possible et ne doivent jamais être séchées au sèche-linge.

  • Comment peut-on protéger la machine à laver ?

Fermer les différentes fermetures, afin d’éviter qu’elles ne s’accrochent à l’intérieur de la machine. Retirer le gros des saletés comme les poils à l’aide d’une brosse douce ou, dans l’idéal, d’une brosse spécialement conçue pour cet usage. En plus de cela, il est possible d’utiliser un sac de lavage pour protéger au mieux la machine à laver.

  • Comment protéger la couverture lors du lavage ?
    • respecter les instructions sur l’étiquette
    • n’utiliser qu’une lessive spéciale couvertures
    • utiliser de l’imperméabilisant en plus pour les couvertures d’extérieur
    • ne pas utiliser d’adoucissant
    • nettoyer et fermer les pattes auto-agrippantes avant le lavage
    • réparer les petits accrocs avec le kit adapté avant le lavage
Couvertures d’extérieur : quel produit dans quel compartiment ?

La lessive doit être insérée dans le compartiment habituel, le produit réimperméabilisant dans le compartiment destiné à l’adoucissant. Afin d’éviter que des restes des lessives ou adoucissant précédemment utilisés endommagent la membrane fonctionnelle de la couverture, il est recommandé de nettoyer au préalable des compartiments destinés aux produits de lavage.

Lavage de couverture à la main :

Ceux qui ne souhaitent pas risquer leur machine à laver domestique sans pour autant faire appel à un service de lavage professionnel ont la possibilité de laver leur couvertures pour chevaux à la main. Cela demande un peu d’huile de coudes mais permet des résultats satisfaisants et comparables à ceux obtenus avec un lavage en machine. Pour le lavage à la main, il est indispensable d’avoir à disposition un très grand seau et un tuyau d’arrosage ou une baignoire avec douchette à disposition, en plus des accessoires cités plus haut.

Avant le lavage

Brosser la couverture pour enlever le gros des saletés. Les poils peuvent être ôtés à l’aide d’accessoires spécialement conçus pour cet usage. Il existe également des bosses spéciales permettant de nettoyer les pattes auto-agrippantes, souvent encombrées de restes de foins et de fibres textiles.

Ensuite, laisser tremper la couverture quelques heures dans l’eau afin que les saletés et la poussière soient décollées du tissus.

Lavage

Appliquer la lessive sur la couverture à l’aide d’une brosse ou d’une éponge, en fonction du degré de salissure de la couverture. Nettoyer ainsi l’extérieur et la doublure de la couverture. Rincer ensuite la couverture jusqu’à ce que l’eau qui s’en écoule soit claire. Si vous souhaitez utiliser un imperméabilisant, laisser la couverture tremper dans de l’eau propre avec du produit imperméabilisant.

Séchage

Essorer la couverture pour enlever le surplus d’eau. Ensuite, accrocher la couverture dans un endroit sec et ombragé (la lumière directe du soleil affecte les propriétés fonctionnelles des matières et la couleur de la couverture sur le long terme). Il est important de noter que plus le garnissage de la couverture est épais, plus cette dernière aura besoin de temps pour sécher.

Stockage des couvertures pour chevaux

Qu’on ait fait appel à un service de lavage, lavé la couverture soi-même en machine ou à la main, il est important de réimperméabiliser la couverture avec un produit adapté une fois que cette dernière est propre et sèche. Par ailleurs, il est important de veiller aux points suivant pour le stockage des couvertures :

  • Entre deux utilisations, la couverture doit être suspendue afin qu’elle puisse sécher correctement et complètement, cela concerne toute les couvertures, pas seulement les chemises séchantes , bien qu’elles absorbent particulièrement l’humidité. Toujours suspendre la couverture à un support adapté.
  • Ôter régulièrement les saletés à l’aide d’une brosse adaptée et en profiter pour vérifier que la couverture est intacte. En cas d’accrocs, ne pas attendre pour les réparer, car ils pourraient être agrandis si le cheval porte la couverture dans cet état.
  • Si une couverture n’est pas utilisée pendant plusieurs mois, par exemple parce qu’elle n’est pas adaptée à la saison, celle-ci doit être lavée et stockée dans un sac pour couvertures, lui-même rangé dans un lieu ombragé, sec et aéré. Il est important que la couverture soit parfaitement sèche avant d’être rangée, sans quoi des moisissures pourraient s’y développer.